Information rupture de stock Umatrope AP-HM

Information rupture de stock Umatrope AP-HM

La dose doit être augmentée progressivement suivant les besoins du patient, en fonction de la réponse clinique et du taux sérique d’IGF-1. Les professionnels de santé ayant souscrit à la prise de rendez-vous en ligne apparaissent en priorité dans les pages de recherche et d’annuaire. Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

  • La solution est injectée par voie sous-cutanée, en changeant tous les jours de site d’injection afin d’éviter l’apparition d’un nodule local.
  • Chez les adultes, la dose initiale est généralement de 0,2 à 0,3 mg par kg de poids corporel par semaine et peut être augmentée jusqu’à 0,4 mg par kg de poids corporel par semaine si nécessaire.
  • Étant donné le grand nombre de médicaments sécrétés dans le lait, la prudence s’impose lorsqu’Umatrope est administré chez la femme en période de lactation.
  • Un traitement par UMATROPE a un effet bénéfique sur la composition corporelle des patients qui ont un déficit en hormone de croissance en diminuant l’accumulation des graisses et en augmentant la masse maigre.
  • Progression de la scoliose (une augmentation de la déviation latérale de la colonne vertébrale).

C’est pourquoi la surveillance thyroïdienne devrait être effectuée chez tous les patients. La posologie est adaptée très précisément par le médecin en fonction de l’indication, de la taille et du poids du patient. Toute utilisation de ce médicament chez l’adulte ou chez l’enfant en dehors des indications officielles expose à des risques graves.

Effets indésirables

Un risque plus élevé d’avoir une deuxième tumeur (bénigne ou maligne) a été rapporté chez les patients traités par somatropine ayant survécu à leur cancer. Parmi ces secondes tumeurs, les tumeurs du cerveau, en particulier, ont été les plus fréquentes. ORetard de croissance chez les enfants associé à une altération d’un gène appelé SHOX (déficit du gène SHOX), confirmé par analyse chromosomique. Chez les patients présentant un hypopituitarisme, les autres traitements substitutifs dosage trenbolone enanthate doivent être adaptés étroitement lors de l’introduction du traitement par l’hormone de croissance. Les effets secondaires possibles de la prise de Humatrope incluent des maux de tête, des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, une prise de poids et une rétention d’eau. D’autres effets secondaires possibles comprennent des étourdissements, une fatigue, une transpiration excessive, des frissons, des troubles du sommeil, des étourdissements et des maux de dos.

Interactions médicamenteuses UMATROPE

Des maux de tête sévères ou fréquents avec nausées et/ou des problèmes de vision sont des signes d’une augmentation de la pression dans le cerveau (hypertension intracrânienne bénigne). Autres effets indésirables possibles (fréquence ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles). Les patients âgés (plus de 65 ans), peuvent être plus sensibles à UMATROPE et plus prédisposés à développer des effets indésirables.

Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique Liste des excipients. Pour les instructions concernant la reconstitution du médicament avant administration, voir la rubrique Précautions particulières d’élimination et de manipulation. Afin d’éviter des lipoatrophies les sites d’injection sous-cutanée doivent varier.

Gepost op by Ricardo Gepost in Geen categorie

Voeg een commentaar toe